Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/12/2016

Biographie du scénariste Bernard Zimmer

bernard zimmerBernard Zimmer est né dans les Ardennes, dans la commune de Grandpré le 30 avril 1893. D’abord avocat, il décida de se tourner vers le journalisme : dans les années 1920 il devint responsable de la revue La Revue Rhénane.

Il a écrit également un article, « Berlin-Calcutta » dans Le crapouillot en 1926 et divers articles pour la revue Annales avant de faire ses premiers pas dans le monde du cinéma et du théâtre.

Il se spécialisa dans le genre de la comédie avec des œuvres représentées au théâtre de l’atelier et à la comédie des champs Elysées. Lié à l’association théâtrale Le Cartel des Quatre, il collabora avec plusieurs grands du théâtre comme Charles Dullin et Louis Jouvel.

A l’origine de plusieurs œuvres comiques originales entre 1924 et 1928 comme Le Veau ou Le coup du 2 décembre 1928, il a également adapté au théâtre contemporain l’œuvre ancienne d’Aristophane, Les Oiseaux en 1928.

Il est également intervenu dans le domaine du cinéma en tant que scénariste, adaptateur et dialoguiste pour près d’une trentaine de films entre 1932 et 1956, avec des œuvres telles que Le bossu en 1944 ou Souvenirs perdus en 1950.

En termes de vie personnelle, Bernard Zimmer était installé à Vézelay (Bourgogne-Franche-Comté) et était marié à Germaine Schrœder, artiste-relieuse.

Il est mort à Paris le 2 juillet 1964, à l’âge de 71 ans.

En tout, Bernard Zimmer aura exercé de nombreuses activités pour la plupart rédactionnelles et artistiques : journaliste, écrivain de théâtre, scénariste, dramaturge, dialoguiste mais aussi avocat, directeur de publication et conseiller culturel.

Les commentaires sont fermés.