Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/12/2016

Comédie des champs Élysées

Theatre_Champs_Elysees_35.jpg

 

En tant que scénariste comique (aussi bien au théâtre qu’au cinéma), Bernard Zimmer a fait ses premiers pas théâtraux à la comédie des champs Elysées.

Bernard Zimmer et les débuts de la comédie des champs Elysées

Cette salle de théâtre a été inaugurée le 3 avril 1913 lorsque fut créée L’exilée du romancier et auteur dramatique belge Henry Kistemaeckers. Un an plus tard, soit une dizaine d’années avant l’arrivée de Bernard Zimmer dans cet art, fut joué au théâtre des champs Elysées deux pièces de Tristan Bernard ainsi qu’une de Paul Claudel (L’annonce faîte à Marie).

En 1920, soit pendant les débuts de Bernard Zimmer en tant que journaliste, on jouait à la comédie des champs Elysées deux autres pièces de renom : L’enfantement du mort de Marcel l’Herbier et l’œuvre musicale Le bœuf sur le toit de Jean Cocteau et Darius Milhaud.

Peu de temps après, le poète et journaliste Jacques Hébertot prend la tête du théâtre qu’il renomme alors Comédie Montaigne.

Evolutions de la salle de théâtre

Entre 1920 et 1926, la salle de théâtre verra de nombreuses pièces s’y jouer parmi lesquelles Les Amants Puérils de Gaston Baty et Fernand Crommelynck, le héros et le soldat de George Bernard Shaw ou encore Siegfried, Amphitryon 38 et Intermezzode Jean Giraudoux./p>

A partir de 1926, le théâtre fait place aussi au cinéma avec la projection du film allemand Les aventures du prince Ahmed de Lotte Reinigier.

Entre 1934 et 1936, trois directeurs se succèdent à la tête du théâtre : Louis Jouvet, Jean Sarrus et Roger Capgras.

Lors de la Seconde Guerre Mondiale, la Société des Auteurs reste responsable de la salle alors dirigée par Roger Capgras puis le duo Claude Sainval et Roland Piétri jusqu’en 1948.

Le théâtre de l’Après-Guerre

Après la Seconde Guerre Mondiale, Claude Sainval reste seul à la tête de la Comédie jusqu’en 1977. Il sera suivi de Guy Descaux jusqu’en 1992 suivi de Jacqueline Cormier durant les deux années suivantes. Le metteur en scène Michel Fagadau dirige le théâtre jusqu’en 2011. Sa fille Stéphanie prend alors le relai.

Parmi les évènements récents l’on peut citer deux tournages de films français au sein de ce théâtre : De battre mon cœur s’est arrêté de Jacques Audiard en 2005 puis Fauteuils d’Orchestre de Danièle Thompson un an plus tard. Aujourd’hui le théâtre possède 601 places.

Le Studio des champs Elysées

La comédie des champs Elysées ne doit pas être confondue avec le Studio des champs Elysées. Ce dernier, ancienne galerie d’exposition, est devenu une scène de théâtre en 1923 sous la direction de Jacques Hébertot. Il accueille aujourd’hui 230 spectateurs et est dirigé par la même directrice que la comédie des champs Elysées, à savoir Stéphanie Fagadau. En revanche, les pièces de Bernard Zimmer n’ont pas été représentées dans ce théâtre, contrairement à la comédie des champs Elysées.

Les commentaires sont fermés.